La règlementation ICPE renforce les exigences en formation de la méthanisation

22 09 2021
Philippe Bohlinger
Adobe Stock

Les récentes modifications de la rubrique ICPE n°2781 spécifique à la méthanisation introduisent des exigences jusqu’alors inexistantes en matière de formation. Une conférence organisée le 1er septembre dernier dans le cadre d’Expobiogaz à Metz a été l’occasion de détailler ce nouveau cadre règlementaire et de présenter les cursus d’ores-et-déjà mis en place par la filière.

Créée il y a onze ans, la rubrique ICPE n°2781 spécifique à la méthanisation évolue. Le 30 juin, trois arrêtés ministériels sont venus modifier les prescriptions applicables à ces unités de production de biogaz à partir de déchets organiques relevant du régime des installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE). Le ministère de la Transition écologique y a notamment introduit des exigences en matière de formation ; une demande jusqu’alors inexistante. Une conférence organisée dans le cadre d’Expobiogaz, les 1 et 2 septembre à Metz, a permis de faire le point sur ces nouveaux enjeux. Jusqu’à présent, les seules formations imposées par voie règlementaire étaient celles dispensées par les constructeurs d’équipements dans le cadre de la directive européenne « machines ». Toutefois, ces formations demeurent limitées dans le temps et ne couvrent pas la totalité des thématiques : sécurité, biologie, exploitation/ maintenance, zonage Atex, etc.

Vous avez lu 1% de l'article

Pour visualiser la suite du contenu, merci de vous connecter :

Un quartier d’Issy chauffé et refroidi grâce à la géothermie

15 05 2022
Olivier Mary

Le complexe Issy Coeur de ville, en cours de construction à Issy-les-Moulineaux sur plus de 100 000 m², se veut exemplaire. Énergie, végétalisation, mobilités et gestion de l’eau ont été pensées pour le rendre peu émetteur en carbone. Le réseau géothermique développé par Engie Solutions alimente ses besoins en chaleur et en froid à plus de 70 %.

Lire la suite

Éolien flottant : mutualiser les ancres pour réduire les coûts ?

15 05 2022
Olivier Mary

L’éolien flottant reste une technologie émergente. Des questions demeurent pour faire baisser ses coûts, en particulier en utilisant des systèmes d’ancrages mutualisés. Pour juger de la pertinence d’une telle technologie, le projet de R&D collaboratif Mutanc a été lancé en septembre 2021. Il rendra ses conclusions en 2024.

Lire la suite