La règlementation ICPE renforce les exigences en formation de la méthanisation

22 09 2021
Philippe Bohlinger
Adobe Stock

Les récentes modifications de la rubrique ICPE n°2781 spécifique à la méthanisation introduisent des exigences jusqu’alors inexistantes en matière de formation. Une conférence organisée le 1er septembre dernier dans le cadre d’Expobiogaz à Metz a été l’occasion de détailler ce nouveau cadre règlementaire et de présenter les cursus d’ores-et-déjà mis en place par la filière.

Créée il y a onze ans, la rubrique ICPE n°2781 spécifique à la méthanisation évolue. Le 30 juin, trois arrêtés ministériels sont venus modifier les prescriptions applicables à ces unités de production de biogaz à partir de déchets organiques relevant du régime des installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE). Le ministère de la Transition écologique y a notamment introduit des exigences en matière de formation ; une demande jusqu’alors inexistante. Une conférence organisée dans le cadre d’Expobiogaz, les 1 et 2 septembre à Metz, a permis de faire le point sur ces nouveaux enjeux. Jusqu’à présent, les seules formations imposées par voie règlementaire étaient celles dispensées par les constructeurs d’équipements dans le cadre de la directive européenne « machines ». Toutefois, ces formations demeurent limitées dans le temps et ne couvrent pas la totalité des thématiques : sécurité, biologie, exploitation/ maintenance, zonage Atex, etc.

Vous avez lu 1% de l'article

Pour visualiser la suite du contenu, merci de vous connecter :

Une croissance insuffisante pour les objectifs de 2030

13 12 2021
Clément Cygler

Ces dernières années, les réseaux de chaleur et de froid ont connu une croissance proche de 10 % par an. Celle-ci est toutefois insuffisante pour atteindre les objectifs fixés à l’horizon 2030. Dans un rapport publié fin septembre, la Cour des comptes propose trois grandes orientations pour accroître les performances énergétiques et environnementales de ces infrastructures. Et…

Lire la suite

Bois-énergie : un retard à rapidement combler

13 12 2021
Clément Cygler

Pour atteindre les objectifs fixés à l’horizon 2030, le bois-énergie doit plus fortement se développer et combler le retard actuellement constaté. Cette filière, qualifiée d’indispensable par tous les acteurs pour réussir la transition énergétique, l’est également pour les territoires et leur aménagement.

Lire la suite

Corsica Sole soutient le réseau Corse

25 11 2021
Olivier Mary

Le réseau électrique corse dépend pour beaucoup de deux centrales thermiques très polluantes et couteuses. Développer la production renouvelable et le stockage d’électricité est une solution pour le sécuriser à moindre coût. Positionnée sur ces technologies, Corsica Sole est désormais le deuxième producteur de l’île.

Lire la suite