Malgré la crise, les investissements climat se maintiennent

15 02 2022
Olivier Mary
Jan Kranendonk/AdobeStock

I4CE publie son nouveau panorama des financements climat. Cette édition a la particularité de répertorier les investissements dans un contexte de crise sanitaire. Ils se sont maintenus grâce à l’action publique mais restent bien insuffisants par rapport aux objectifs nationaux. Il manque entre 13 et 15 milliards d’euros par an jusqu’en 2023, et environ le double jusqu’en 2028.

Malgré la crise liée à la pandémie de Covid-19, les investissements en faveur du climat se sont poursuivis en 2020. Les ménages, les entreprises et les pouvoirs publics ont investi 44,7 milliards d’euros en France, ce qui représente une augmentation de 10 % par rapport à l’année précédente. Ces chiffres sont issus de l’édition 2021 du panorama des financements climat que vient de publier l’Institut de l’économie pour le climat (I4CE) en collaboration avec le ministère de la Transition écologique, l’Ademe et la Fondation européenne pour le climat. Malgré la bonne dynamique portée par l’action des pouvoirs publics constatée par I4CE, ces sommes ne sont absolument pas suffisantes par rapport aux objectifs nationaux fixés dans le deuxième budget carbone de la Stratégie nationale bas-carbone (SNBC). Il faudrait de 13 à 15 Md€ d’investissements publics et privés supplémentaires chaque année jusqu’en 2023, puis doubler ce total jusqu’en 2028.

Vous avez lu 1% de l'article

Pour visualiser la suite du contenu, merci de vous connecter :

Dérèglement climatique : ses effets sur quinze zones protégées

17 01 2024
Olivier Mary

À l’occasion de la COP28, l’Unesco a publié une étude qui analyse l’impact du dérèglement climatique sur quinze réserves d’Amérique latine et des Caraïbes. Elle montre comment l’augmentation des sécheresses, des incendies, des inondations et des glissements de terrain constitue une menace croissante pour la biodiversité et les sociétés. Et regrette que…

Lire la suite

COP28 : des progrès et des questions

17 01 2024
Olivier Mary

La COP28, qui avait lieu cette année à Dubaï, a pris fin le 13 décembre dernier. Avec quelques progrès, notamment sur l’abandon des énergies fossiles au profit de celles bas carbone, mais aussi encore beaucoup d’interrogations. En particulier concernant l’adaptation et les financements.

Lire la suite

Géo-ingénierie, des promesses trop risquées

22 12 2023
Clément Cygler

L’émergence des solutions de géo-ingénierie, en particulier celles de modification du rayonnement solaire, pose de plus en plus de questions au vu des risques recensés. Ces derniers seraient même bien trop nombreux pour miser sur ces technologies pour la plupart encore au stade du laboratoire.

Lire la suite