Contenir le réchauffement climatique sous 1,5°C, « une fenêtre d’opportunité qui se referme »

08 11 2022
Clément Cygler

Si les politiques actuelles perdurent, le réchauffement climatique pourrait atteindre les 2,8°C au cours du XXIe siècle, alerte dans son dernier rapport le Programme des Nations unies pour l’environnement (Pnue), quelques jours avant que débute la COP 27 à Charm el-Cheikh en Égypte.

L'an passé, à la 26e Conférence des parties (COP 26) à Glasgow (Écosse), les États avaient promis d’accroître leurs efforts pour respecter l’Accord de Paris de 2015. L’objectif ? En révisant leurs engagements individuels, appelés contributions déterminées au niveau national (CDN), ils devaient circonscrire le réchauffement climatique à 1,5°C en 2100, et au maximum à 2°C, par rapport à l’ère préindustrielle. Un an plus tard, et quelques jours avant la COP 27, qui s’est ouverte à Charm el-Cheikh (Égypte) le 6 novembre, le Programme des Nations unies pour l’environnement (Pnue) fait le point sur l’effi - cacité de leurs engagements dans sa publication intitulée « Rapport 2022 sur l’écart entre les besoins et les perspectives en matière de réduction des émissions : une fenêtre d’opportunité se referme ».

Le constat est sans appel. « Aucune voie crédible n’a été mise en place » pour atteindre cet objectif. Sans action supplémentaire, les politiques actuelles entraîneraient une hausse de la température moyenne de 2,8°C. « Nous nous dirigeons vers une catastrophe mondiale », a alerté le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres. 

Vous avez lu 2% de l'article

Pour visualiser la suite du contenu, merci de vous connecter :

Le réchauffement climatique s’accélère

27 06 2024
Olivier Mary

Pour la deuxième année consécutive, un consortium international de cinquante chercheurs a actualisé les indicateurs clés du changement climatique. Selon ces scientifiques, le réchauffement s’accélère.

Lire la suite

Agriculture : comment cultiver la décarbonation ?

13 05 2024
Olivier Mary

L’agriculture, le deuxième secteur émetteur de gaz à effet de serre de France, dispose de nombreux leviers pour se décarboner. Elle offre aussi la possibilité d’un stockage additionnel afin de limiter les rejets des autres filières. Mais sa transition, encore embryonnaire, doit se structurer.

Lire la suite

Des électrolyseurs pour réoxygéner les océans

13 05 2024
Olivier Mary

Le projet « Baltic Sea Oxygenation and the Super-Green Hydrogen Economy » (BOxHy) mené par Lhyfe, Flexens et l’Université de Stockholm a pour objectif de remédier au manque d’oxygène dans la mer Baltique. Des électrolyseurs vont être utilisés pour produire cette molécule qui sera ensuite injectée dans l’eau.

Lire la suite