Une inspection à haute altitude

26 06 2023
Léa Surmaire
SupAirVision

Pour pallier le manque de main d’œuvre et améliorer l’effi cacité des contrôles, SupAirVision a développé trois drones destinés à l’inspection des éoliennes. 

« Une pale d’éolienne est difficile d’accès : elle est en hauteur et dans un milieu venté. Aujourd’hui, pour l’inspecter, un cordiste descend en rappel le long de celle-ci. Utiliser un drone offre plus de sécurité puisque les techniciens restent au sol, et une plus grande rapidité », expose Sébastien Arnould, le dirigeant de SupAirVision. Celui-ci a fondé cette start-up axée sur la recherche et le développement d’engins téléguidés destinés à l’inspection de pales en 2017. Alors qu’il était exploitant de drones en Champagne-Ardenne, il a cherché à utiliser cette compétence pour faire de l’inspection industrielle. « Ici, l’industrie la plus évidente, ce sont les éoliennes : elles sont très présentes dans la région. Le drone est un moyen léger qui permet de prendre de la hauteur rapidement et facile à mettre en œuvre », avance Sébastien Arnould. 

Vous avez lu 3% de l'article

Pour visualiser la suite du contenu, merci de vous connecter :

Mots-clés associés

Biomasse : des usages à prioriser

17 06 2024
Léa Surmaire

Les ressources en biomasse, nécessaires aux transitions écologique et énergétique, ne sont pas illimitées. Le Gouvernement va devoir hiérarchiser les usages et orienter les choix des acteurs.

Lire la suite

Charwood Energy lance un site de tests

12 06 2024
Olivier Mary

L’entreprise Charwood Energy, spécialisée dans la valorisation énergétique de la biomasse, a inauguré un démonstrateur de gazéification à Colpo (Morbihan). Il doit permettre à la fois de mener des recherches et de réaliser des formations dans ce domaine. Il peut produire à la fois du syngaz et de l’électricité via un moteur de cogénération.

Lire la suite

Les CPB dans la dernière ligne droite

11 06 2024
Thomas Blosseville

Les derniers textes définissant les certificats de production de biogaz sont attendus dans quelques semaines. Ils permettront de finaliser le dispositif.

Lire la suite