Pour WWF, un tiers de l’énergie de 2050 proviendra de la biomasse

18 02 2022
Simon Philippe
Kletr/AdobeStock

En partenariat avec Solagro, WWF France a réalisé une étude prospective sur la consommation énergétique de biomasse par la France à l’horizon 2050. Résultat : 30 % des besoins pourraient être couverts par cette solution, la moitié provenant de l’agriculture, l’autre des forêts.

La biomasse est la plus ancienne source d’énergie utilisée par l’homme. Aujourd’hui, elle est l’énergie renouvelable la plus utilisée en France, et peut-être sera-t-elle l’une des solutions dans la lutte contre le réchauffement climatique. Pour valider cette hypothèse, la branche française de WWF, en partenariat avec l’association Solagro, a lancé en 2020 une étude pour estimer la quantité de biomasse mobilisable pour l’énergie en France métropolitaine à l’horizon 2050. « À travers cette nouvelle étude, le WWF France met en évidence que les gisements de biomasse agricole et forestière pourraient couvrir environ 30 % de la consommation énergétique finale de la France en 2050, soit environ 270 TWh/ an », décrivent les auteurs. En effet, d’après la Stratégie nationale bas-carbone (SNBC), la consommation énergétique devrait chuter à 930 TWh/an à cette période.

Vous avez lu 3% de l'article

Pour visualiser la suite du contenu, merci de vous connecter :

La géothermie de surface dans l’attente d’un plan ambitieux

19 01 2023
Philippe Bohlinger

La ministre de la Transition énergétique a annoncé le 5 décembre dernier un plan national en faveur de la géothermie de surface. La chaleur renouvelable puisée jusqu’à 200 mètres de profondeur grâce à cette technologie pourrait représenter d’ici vingt ans la consommation annuelle française de gaz russe en 2021.

Lire la suite

Produira-t-on un jour de l’électricité depuis l’espace ?

22 12 2022
Olivier Mary

Depuis une dizaine d’années, les agences spatiales s’intéressent aux centrales solaires orbitales. Elles permettraient de produire de l’électricité depuis l’espace. Les freins technologiques et financiers restent très nombreux malgré un coût d’accès à l’espace en baisse. Si des projets pourraient voir le jour d’ici 2040-2050, cette technologie relève…

Lire la suite

Un nouveau réseau bas carbone au Futuroscope

20 12 2022
Léa Surmaire

Cet été, dans le cadre de son plan neutralité carbone en 2025, le Futuroscope a inauguré un nouveau réseau de chauffage et de climatisation bas carbone pour l’extension de son parc. Il utilise notamment la géothermie.

Lire la suite