Comment optimiser les procédés de refroidissement ?

06 05 2024
Clément Cygler
© kokliang1981/Adobe Stock
F La résistance thermique d’un emballage peut grandement limiter l’efficacité du procédé de refroidissement.

Plusieurs leviers d’action peuvent être mobilisés pour optimiser la performance des procédés de refroidissement industriels, que ce soit pour économiser de l’énergie, obtenir une meilleure qualité ou augmenter la production. Retour avec le Centre technique des industries aérauliques et thermiques et le Pôle Cristal sur les principales données à retenir.

Si la récupération de chaleur fatale est depuis plus d’une décennie un axe majeur des démarches de décarbonation de process industriels, l’optimisation énergétique des procédés thermiques et de refroidissement ne doit toutefois pas être oubliée. D’autant plus que ces systèmes sont au cœur de nombreuses chaînes de fabrication, que ce soit dans le secteur agro-alimentaire, chimique, pharmaceutique, plastique ou encore sidérurgique.

« Un site industriel a recours à une multitude d’utilités chaudes et froides qui vont alimenter les procédés thermiques et de refroidissement, d’où l’importance de prendre en compte leur interaction », a indiqué Jean-François Lucas, responsable marché décarbonation industrielle au Centre technique des industries aérauliques et thermiques (Cetiat), lors d’un webinaire organisé fin mars. Celui-ci a ainsi permis d’insister sur la nécessité d’adopter une approche intégrée pour optimiser le rendement de ces équipements, grands consommateurs d’énergie.

Vous avez lu 2% de l'article

Pour visualiser la suite du contenu, merci de vous connecter :

La filière SMR à la recherche de financements

23 05 2024
Olivier Mary

Enerpresse a organisé un débat sur les réacteurs nucléaires de petite taille, plus couramment appelés small modular reactors (SMR). Les intervenants se sont plus particulièrement intéressés aux nécessaires partenariats et financements pour atteindre les objectifs d’une offre française d’ici 2035.

Lire la suite

Cigéo : l'Andra bâtit les fondations de la mémoire

21 05 2024
Philippe Bohlinger

Le projet de stockage des déchets les plus dangereux du parc nucléaire français à 500 mètres sous terre, aux confins de la Meuse et de la Haute-Marne, s’accompagne d’un ambitieux programme de recherche destiné à conserver la mémoire du site sur cinq siècles et bien au-delà.

Lire la suite

Ciment : de nouveaux fours pour économiser 35 % de combustibles

30 04 2024
Léa Surmaire

À Lumbres, le cimentier Eqiom a lancé son programme de décarbonation K6. La première phase consiste à remplacer ses fours à voie humide par un modèle à voie sèche, et la deuxième, plus incertaine, à capter le CO2.

Lire la suite