Améliorer les batteries grâce à la fibre optique

20 02 2023
Olivier Mary
© Frédérique Plas/CSE/CNRS Photothèque

Une équipe de recherche multidisciplinaire impliquant des scientifiques du Collège de France, du CNRS, de l’Université Rennes 1 et de l’Université de Montpellier a mis au point une méthode basée sur la fibre optique pour suivre en direct l’évolution de la chimie à l’intérieur des batteries tout au long de leur vie. Cela pourrait permettre d’améliorer leurs caractéristiques.

Vous avez lu 1% de l'article

Pour visualiser la suite du contenu, merci de vous connecter :

Importations d’hydrogène : de nombreux défis à relever

17 04 2024
Léa Surmaire

Selon France Hydrogène, qui a synthétisé différents rapports, de nombreuses incertitudes planent sur les volumes d’hydrogène vert ou décarboné disponibles à l’import mais aussi sur les moyens de les acheminer.

Lire la suite

Un chauffage « trois en un » dans le neuf quatre

16 04 2024
Thomas Blosseville

Un projet de rénovation globale, coordonné par la société Hellio, a permis à une copropriété de réaliser un saut de trois classes énergétiques. Une performance surtout due à l’installation d’un mode de chauffage innovant, combinant pompes à chaleur, solaire et gaz naturel.

Lire la suite

Stockage intersaisonnier : des technologies à développer

29 03 2024
Clément Cygler

Si les systèmes de stockage intersaisonnier de chaleur sont assez connus en Allemagne, aux Pays-Bas ou dans les pays nordiques, ils restent encore beaucoup trop confidentiels sur le territoire français. Pourtant, de par leurs caractéristiques et avantages, ces solutions pourraient facilement trouver leur place. L’Académie des technologies a émis cinq recommandations pour y…

Lire la suite