2022 : l'année de bascule ?

12 05 2023
Léa Surmaire

Pour son quatrième rapport « Global Electricity Review », Ember s'est appuyé sur les données du secteur de l'électricité dans 78 pays représentant 93 % de la demande électrique mondiale. Entre autres, entre 2021 et 2022, ses auteurs montrent l’augmentation des productions solaire et éolienne à hauteur de 19 % pour atteindre 3444TWh, le léger recul du gaz (-0,2/ 6342TWh) et la progression du charbon (+1,1%/10188TWh). La croissance «record» des renouvelables n’a en fait pu couvrir que 92 % de l’accélération de la demande d’électricité (+2,5 %/28524TWh). C’est pour cette raison que le recours aux fossiles s’est intensifié, et notamment celui au charbon suite à l’explosion des prix du gaz. Ainsi, les émissions de gaz à effet de serre du secteur ont crû de 1,3 % pour parvenir à 12 431 mtCO2. Selon les analystes d’Ember, 2023 pourrait bien constituer la première année de baisse de l’utilisation de combustibles fossiles.

Vous avez lu 1% de l'article

Pour visualiser la suite du contenu, merci de vous connecter :

Un réseau alimenté par la Méditerranée

01 03 2024
Olivier Mary

Engie Solutions a signé avec la municipalité de Port-de-Bouc un projet de thalassothermie qui alimentera en chaleur et en froid le réseau de la ville. Il récupérera les calories directement dans la mer Méditerranée. Cette installation doit voir le jour en octobre 2026 après deux années de chantier.

Lire la suite

Les effets de l’éolien en mer sur la faune

26 02 2024
Olivier Mary

Le Syndicat des énergies renouvelables et France Renouvelables publient un livret sur les impacts environnementaux des parcs éoliens en mer. Quatre d’entre eux sont à surveiller avec attention.

Lire la suite