Une piscine mieux chauffée sans bourse délier

08 11 2021
Caroline Kim-Morange
Hellio-GEOPLC

Comment économiser en même temps de l’eau et de l’énergie dans une piscine ? L’une des pistes est de récupérer la chaleur des eaux de renouvellement des bassins. C’est ce qu’a fait l’Agglomération du bassin de Bourg-en-Bresse dans son centre aquatique, sans débourser un centime grâce aux certificats d’économie d’énergie.

La mise en place d’une récupération de chaleur sur les eaux du centre aquatique de Grand Bourg Agglomération, l’agglomération du bassin de Bourg-en-Bresse, s’est faite en deux temps. En 2014, un premier échangeur de chaleur du fabricant Onsen a été installé. À l’été 2020, « un nouveau système d’Onsen a été mis en route, plus performant dans la récupération des calories et doté d’une intelligence qui automatise et optimise notre fonctionnement », explique Damien Ribeyron, responsable de la direction du développement sportif de Grand Bourg Agglomération.

Flux inversés

La réglementation impose en effet de renouveler chaque jour au moins 30 litres d’eau par baigneur et par bassin. La solution d’Onsen combine l’outil de pilotage Hippocampe et le système de récupérateur d’énergie Degrés Bleus du fabricant, pour assurer un renouvellement d’eau automatisé. À Bourg-en-Bresse, la seule opération manuelle reste, chaque soir, la transmission du nombre de baigneurs du jour au système. À partir de ces chiffres, automatiquement, les électrovannes soutirent un minimum de 30 litres par baigneur et les conduisent jusqu’à un échangeur de chaleur. En passant dans ce dernier, l’eau issue des bassins préchauffe l’eau froide venue du réseau. Les calories manquantes pour atteindre la température voulue seront fournies par la chaudière à gaz du centre aquatique. Enfin, cette eau « propre préchauffée » est injectée dans les bassins pour compenser l’eau soutirée: le remplissage se fait en flux inversés.

Vous avez lu 2% de l'article

Pour visualiser la suite du contenu, merci de vous connecter :

	CEE

CEE

Mission simplification pour sauver les CEE

05 11 2021
Caroline Kim-Morange

En prévision de la 5e période des CEE, une mission interministérielle a été lancée en 2020. Son but : simplifier le dispositif. Vingt- huit leviers d’action ont été identifiés, mais leur mise en oeuvre est encore incertaine.

Lire la suite

Fiche explicative : « Systèmes moto-régulés »

02 11 2021
Clément Cygler

Récente et déjà très utilisée par les acteurs industriels, la fiche IND-UT-136 valorise la mise en place d’un système moto-régulé neuf sur une installation fixe de puissance nominale inférieure ou égale à 1 MW. Cette approche globale pourrait offrir des gains énergétiques importants, en particulier pour des applications de pompage et ventilation.

Lire la suite