Stocker de l’électricité sous la mer ?

23 02 2022
Olivier Mary
Segula Technologies

Segula Technologies développe un système destiné à stocker de l’électricité sous forme d’air comprimé sous la mer. Cette année, un démonstrateur sera installé au large du Croisic pour quatre ans. Si l’essai est concluant, cette technologie pourrait être commercialisée après 2026.

La Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) fixe pour objectif l’atteinte d’une capacité installée d’éolien en mer, posé et flottant, de 2,4 GW en 2023 et de 5 GW en 2028. Des pays comme le Royaume-Uni ou la Chine ont bien plus d’ambition. La question du stockage de cette électricité intermittente se pose toutefois. Au lieu d’emmagasiner les électrons excédentaires à terre dans des batteries lithium-ion, pourquoi ne pas le faire directement en mer à proximité des sources de production ? Cette idée est développée par Segula Technologies, qui a lancé dès 2013 un projet baptisé Remora. Il est capable de fonctionner à des profondeurs modérées, de 70 à 200 mètres.

Vous avez lu 3% de l'article

Pour visualiser la suite du contenu, merci de vous connecter :

Les diamants, semi-conducteurs de luxe pour l’instant

24 03 2022
Simon Philippe

Si le silicium est aujourd’hui la star des semi-conducteurs, le diamant pourrait bien le remplacer dans les prochaines décennies. Avec des capacités électroniques et thermiques supérieures, cette substitution offre de nombreuses possibilités dans le transport d’électricité, la bionique ou l’aéronautique. Du moins, si le coût de ce matériau baisse.

Lire la suite

Le port de Bordeaux mise sur l'hydrogène

08 03 2022
Caroline Kim-Morange

La direction du port de Bordeaux fait de l’hydrogène le coeur de sa stratégie. Elle structure un écosystème foncier, énergétique et économique favorable à l’implantation d’électrolyseurs de grande capacité. Le but : installer 1 GW de capacité pour une transition bas carbone de la zone industrialo-portuaire.

Lire la suite

Denel applique l’ISO 50001 à la transformation de fruits exotiques

07 03 2022
Philippe Bohlinger

La PME martiniquaise Denel décline ses convictions environnementales jusque dans ses procédés. La certification ISO 50001 est venue saluer fin 2021 la qualité du management des énergies de cette entreprise spécialisée dans la transformation de fruits exotiques

Lire la suite