Le changement climatique menace l’hydroélectricité en Amérique Latine

10 05 2021
Olivier Mary
D.R.
Actuellement, l’hydroélectricité représente plus de 50 % de la production d’électricité au Costa Rica, au Pérou, au Brésil ou en Uruguay. Elle dépasse même les 70 % au Panama, en Équateur et au Paraguay.

En Amérique Latine, les barrages sont la source principale d’électricité dans la plupart des pays. Avec la nécessité de se décarboner, Ils devraient prendre encore plus de place dans leurs bouquets énergétiques. Mais le changement climatique pourrait gêner l’essor de la filière.

L’ hydroélectricité assure 45 % de la production électrique en Amérique latine. D’ici le milieu du siècle, cette part devrait encore augmenter pour suivre la demande sans dégrader les émissions de gaz à effet de serre (GES) de ces États. Cependant, le changement climatique qui se traduit par la hausse des températures, la fluctuation des pluies, la fonte des glaciers ou encore l’augmentation de la fréquence des événements météorologiques extrêmes, pourrait avoir des impacts significatifs sur la production des barrages.
Afin de mieux les caractériser, l’Agence internationale de l’énergie (AIE) vient de publier un rapport. Il évalue les impacts climatiques sur plus de 86 % de la capacité hydroélectrique installée, en se concentrant sur les treize pays (1) les plus équipés en barrages. L’évaluation est basée sur trois scénarios de réchauffement différents: en dessous de 2 °C, en dessous de 3 °C et au-dessus de 4 °C.

Vous avez lu 2% de l'article

Pour visualiser la suite du contenu, merci de vous connecter :

« La crise ukrainienne pourrait accélérer les EnR européennes », estime Emmanuel Grand

05 04 2022
Simon Philippe

L’invasion de l’Ukraine par la Russie se poursuit déstabilisant toujours plus les marchés de l’énergie. Emmanuel Grand, économiste spécialisé dans le secteur de l’énergie du cabinet de conseil FTI Consulting, revient pour Énergie Plus sur les conséquences de cette guerre, qui pourrait permettre à l’Europe de déployer plus rapidement le renouvelable, avec potentiellement plus de…

Lire la suite

Des solutions diverses mais complémentaires pour traiter les émissions résiduelles

05 04 2022
Clément Cygler

Reforestation, gestion optimisée des sols, captage direct dans l’air, bioénergie… Plusieurs solutions existent ou sont en cours de développement pour réduire les émissions résiduelles incompressibles de carbone. Chacun de ces procédés jouera un rôle vital et complémentaire.

Lire la suite